Retour d’expérience : organiser un colloque #EasyPeasy

Aaaah, l’été 2016 s’annonçait tranquille, calme et distrayant puisqu’isolé dans une cellule (i.e mon bureau) afin d’y rédiger l’oeuvre de ma vie une thèse en mode express. Toutefois, après l’année académique qui venait de s’écouler, j’ai songé à un petit billet du style « retour d’expérience » à propos de l’organisation de colloques. Soyons honnêtes. Ce n’est pas évident de savoir a priori ce qu’il faut faire ou ne pas faire quand on se lance dans la préparation d’un événement scientifique.

Mais à l’idée de faire un billet « retour d’expérience » s’y est jointe une autre, celle de ne pas rédiger un texte suivi mais de proposer des GIF. C’est l’été quoi, faut bien un peu se reposer aussi…  Voici donc un retour d’expérience autour de l’organisation d’un colloque et du vécu que cela implique en quelques petites madeleines… enfin des GIF. Et comme le GIF est à la mode, autant en profiter.

Trouver une idée (géniale) de thématique à étudier, cela signifie des séances intenses de brainstorming #GiveMeMyCoffee

La première idée qui vient à l’esprit n’est pas toujours la bonne et certains se demanderont ce qui te prend de la suggérer. I mean. S-E-R-I-O-U-S-L-Y ???#HowIMetMyTopic

Quand tu as ton idée, il faut verrouiller ton budget de colloque car l’argent part comme par magie… sans que tu puisses faire quoi que ce soit #HocusPocus

Tu demanderas également aux directeurs du centre de recherches si on peut viser large au niveau du budget #BudgetMadness

Il y a ensuite le moment où tu es excité par le fait que ça va vraiment avoir lieu et tu veux partager ça avec les collègues #TheBigBangConference

Il faut alors bien penser à amadouer les potentiels orateurs de ton colloque… Tu dois apparaître sous ton meilleur jour et tendre la main à quiconque se présente #FullMetalSpeaker

Pour les récalcitrants, voici comment procéder : tu les prends à part et tu leur fais comprendre qu’ils n’ont pas vraiment le choix #ShineBrightLikeAConference

Il faut penser à une campagne de communication efficace et les plus aguerris envisageront peut-être des produits dérivés #PokemonGo

Entracte : Pendant plusieurs semaines, rien ne se passe puisque tu as bien tout prévu et que tu laisses le temps aux orateurs de préparer leur communication.

Il y a toutefois le moment où tu te sens seul car tu n’as pas encore préparé TA communication pour TON propre colloque…mais tu gardes ta gaieté habituelle. #TheFutureIsComing

Ce dernier moment est immédiatement suivi par celui où ta vie devient un contre-la-montre au cours duquel tu maudis ta procrastination des semaines précédentes #YouAreDoomed

Le matin du colloque, tu accueilles les gens en te présentant simplement. La thématique du colloque sera probablement déjà assez originale. Il ne faut pas surenchérir… #WhoAreYou

Tu dois toujours prévoir quelqu’un de bien et de connu comme keynote speaker #TEDExperience

Il y aura un moment durant le colloque où tu t’ennuieras car tu profites des communications pour penser à autre chose… Du coup, tu t’ennuies un chouia #TheBoringReport

Au moment de faire ta propre présentation, tu te rends compte que certains passages sont scabreux (malgré une préparation exemplaire, rappelons-le) #DreamALittleBigger

Ce dernier moment est suivi de celui où tu vois ton directeur de thèse dans la salle quand tu as fini ta présentation #KillMeNow

Le jour du colloque tu peux faire connaissance avec les orateurs que tu n’as pas encore rencontrés et les membres de l’assistance – souvent sympathiques – qui ont fait le déplacement #LikeFirstDayAtSchool

Une règle d’or à respecter constamment : faire en sorte qu’il y a de quoi boire et manger en quantité suffisante tout en proposant quelque chose de qualité #AlcoholIsMyFriend

Pendant le colloque il faut bien penser à constamment applaudir avec conviction à la fin des communications #TheDarkFaceOfAcademia

Il y aura peut-être un moment où tu voudras poser une question car tu n’es pas d’accord avec ce qui vient d’être dit…mais il faudra peut-être mieux se maîtriser. #TakeCareOfYourPanelist

Par contre, t’es prêt(e) à toutes les questions qui te seront adressées… Quitte à remettre certain(e)s à leur place #YourAreTheOne

Au repas du soir, tu socialises avec habileté, comme tu en as l’habitude #LetMeTellYouAJoke

Mais en réalité tu imagines déjà la soirée du prochain colloque que tu organiseras #TheWolfOfAcademia

Mais une fois la journée terminée, s’il n’y a pas eu trop d’accrocs voire pas du tout, tu as le droit de crâner un tout petit peu #PowPowPow

Comme les colloques s’organisent généralement les jeudis et/ou vendredis, tu t’apprêtes à profiter du week-end avant de recontacter, la semaine suivante, tout le monde pour la publication des actes #WeekendIsForLosers

 

Liste des films et séries cités :  2001 : Odyssée de l’espace – How I Met Your Mother – Mad Men – The Big Bang Theory – Full Metal Jacket – The Shining – Eyes Wide Shut – Pokémon – Holly Motors – Futurama – Doctor Who – Citizen Kane – The Colbert Report – Inception – Kill Bill Vol. 2 – The Dark Knight –  Matrix – Terminator : Le Jugement Dernier – The Wolf of Wall Street – The Colbert Report – Downton Abbey

Crédit photographique : ThinkMoncur – The Empty Session Room

 

Pour citer ce billet : Nicolas Simon, "Retour d’expérience : organiser un colloque #EasyPeasy", in ParenThèses, publié le 18/07/2016, URL: http://parenthese.hypotheses.org/887 (consulté le 26/06/2017).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *